A la sortie de ce modèle, j'ai tout de suite été charmé. Cette petite blouse féminine, assez sobre mais avec de jolis détails et ses petites fronces au bas qui permettent de camoufler les petits bourrelets sans alourdir pour autant la silhouette.

Je n'ai malheureusement pas pris le temps de me mettre dessus, de réfléchir à ma version.

Et puis, il y a eu la capsule 2018 avec les copines, je me suis dit que c'était enfin l'occasion de m'y coller. Je la voulais rouge, du coup j'avais le choix dans mes tissus en stock entre de la double gaze ou du double crêpe. D'après les avis, la double gaze n'aurait pas été un bon choix par rapport au modèle. J'ai hésité aussi sur le passepoil ou non et puis finalement une version sobre (enfin on se comprend parce qu'avec ce rouge bien pétant, je ne suis pas prête de passer inaperçue).

Pour la réalisation, sans passepoil, j'avoue que c'est assez rapide du coup. Il faut prendre son temps pour l'arrondi, mais rien de bien difficile. L'encolure est terminée par une parementure, mon tissu étant bien lourd, elle reste bien à sa place.

Au final, je l'aime beaucoup, elle est très confortable dans cette matière qui contient un peu d'élasthane. Je trouve peut-être les manches un tout petit peu juste en longueur, mais c'est un détail.

 

DSC_0096

 

DSC_0098

DSC_0099

DSC_0100

DSC_0101

Blouse Nantes, Anne Kerdiliès, 38
Double crèpe, Bennytex