Cette année, comme beaucoup j'ai eu envie de me coudre mon propre maillot de bain. Le plus dur étant de trouver la forme qui me convienne le mieux.

J'ai craqué sur le modèle de 36 bobines avant même sa sortie.

Pour mes maillots de bain je suis plutôt assez exigeante et je sais ce que je veux, malheureusement j'ai bien souvent du mal à trouver et du coup je traîne les mêmes maillots depuis des années (bon accessoirement j'aime pas non plus avoir le même maillot que les autres aussi, ça n'aide vraiment pas dans mes recherches, du coup souvent je dépareille haut et bas, ce qui limite les risques de me retrouver à côté d'une nana avec le même maillot que moi).

J'ai donc commandé la box Hina chez 36 bobines après m'être retourner le cerveau un moment pour choisir mon lycra (accessoirement je suis un peu déçue du contenu de la box, j'aurais mieux fait de me prendre 1m de lycra et les accessoires à côté, là je n'ai absolument pas le droit à l'erreur vu les quantités). J'avais acheté lors de ma semaine chez Bennytex du lycra en vue de me faire mon maillot, du coup j'ai préféré utiliser celui-ci pour me faire une toile portable et dans le cas où elle serait validée refaire le maillot dans mon trop beau lycra.

Pour le bas du maillot, je suis donc partie du modèle Hina, j'avais comparé avec un de mes maillots et ça semblait assez similaire.
J'ai juste modifié au niveau des bandes pour nouer le maillot, j'ai préféré poser une bande de biais sur tout le devant et idem sur le dos. Tout le bas est doublé vu que mon lycra était transparent entre les bandes et franchement même si je ne suis pas hyper pudique, y'a des limites à la décence.

A l'essayage, j'avais bien trop de tissu au niveau de l'entrejambe. J'ai donc pris mon courage à 2 mains pour redécoudre et retiré bien 1/1.5 cm de par et d'autre de l'entrejambe. Ce qui l'a rendu bien plus confortable. Par contre je ne peux pas resserrer plus au niveau de la ceinture, ce qui me dérange, j'aime pouvoir resserrer si besoin.

J'ai tenté ensuite plusieurs toiles pour le haut de Hina, rien à faire, ça n'allait pas, bon en même temps il n'est pas prévu pour les poitrines plus généreuses et vu que je cumule avec la poitrine tombante, il a fallu que je retourne ma veste.

J'avais depuis longtemps le haut Réno qui me semblait du coup plus adapté à mon type de poitrine. J'ai mixé les tailles pour avoir quelque chose qui correspondait à peu près à mon 90 D, ce n'est pas tout à fait ça encore, mais pas simple de jongler avec les tailles américaines. De souvenir j'ai opté pour une des plus petites tailles pour toute les pièces et pour le bonnet je crois que j'ai pris le XL (le L aurait peut être été suffisant). J'ai pris mon temps pour le coudre, il n'est pas si dur, j'ai juste merdé à la fin en posant la dernière bande à l'envers.......... franchement je n'avais plus le courage de défaire, le surjet sur du lycra ainsi que de la couture triple... enfin vous voyez le genre. J'étais dépitée, du coup j'avais un côté qui tombait bien et l'autre qui baillait ++++ (forcément quand on est en sens inverse de la courbe....) mais les bandes au niveau de l'encolure étaient aussi beaucoup trop large en l'état.

L’image contient peut-être : une personne ou plus L’image contient peut-être : une personne ou plus

J'ai repris le lendemain à tête reposé le haut, j'ai donc diminué de moitié les bandes d'encolure et j'ai posé un élastique du coup sur le côté qui baillait, le résultat n'est pas parfait, en même temps c'est une toile, mais au moins il était portable.

Au final, il n'a pas servi, juste pour les photos. A ce moment là, je crois que je venais de me déplacer une vertèbre dans la nuque, du coup le noeud était fort désagréable à supporter, idem pour le noeud dans le dos, je pense que ce serait déjà plus agréable avec une attaque maillot de bain. Quand à la culotte, à mon goût au final, la forme ne me convient pas, elle remonte trop dans le dos par rapport à ce que j'ai l'habitude de porter.

Je suis quand même fière du résultat et je pense renouveler l'expérience pour l'été prochain, mais il va falloir que je trouve des formes qui me conviennent mieux. Mais tout ça pour dire que la couture d'un maillot de bain, tout comme pour la lingerie, ce n'est peut être pas si dur, mais il faut vraiment tombé sur la coupe qui nous convienne et ça, je crois que c'est vraiment le plus compliqué.

Allez on rentre le ventre et photos pour vous rendre compte en image.

DSC_0355

DSC_0356

DSC_0357

DSC_0358

 

Haut Reno, Seamwork
Bas Hina, 36 Bobines
Lycra et doublure lycra, Bennytex
Laminette, 36 bobines